Transpoème « rodez blues » ou ceci n’est pas un voyage autour de ma chambre.

Au 42e jour de confinement, Laure Gauthier décide d’adresser un sourire en coin à Xavier de Maistre qui a idéalisé le voyage intérieur dans son Voyage autour de ma chambre, tirant profit de son « assignation à résidence » qui a duré 42 jours. Mais Laure Gauthier désidéalise ce statisme pour se pencher sur la bande son du confinement qui circule au travers de son poème « rodez blues ».

Lien : « rodez blues » sur Libr’ Critique

luctus mi, tristique leo. Curabitur ut massa Praesent quis sed dolor at